Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


ALLERGIE AU FROID

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 10 Mars 2015, 12:55pm

Avec les hivers rigoureux que nous connaissons, les personnes sont nombreuses à ne pas apprécier le froid. Certaines lanceront même à la blague qu’ils sont allergiques au froid! Mais saviez-vous qu’il était réellement possible de souffrir d’une allergie au froid?

Il s’agit en fait d'urticaire au froid. C’est une pathologie qui touche environ 5 personnes sur 10 000 et dans plus de 90 % des cas, aucune cause n’est associée à cette allergie.

L'urticaire au froid est provoquée par le refroidissement de la peau ou des muqueuses au contact de l'air, de l'eau, d'objets froids ou d'aliments glacés. Les lésions surviennent généralement sur les zones exposées au froid, mais peuvent aussi s'observer sur tout le corps. Les lésions typiques d'urticaire apparaissent généralement quelques minutes après le contact avec le froid et disparaissent dans les heures ou les jours qui suivent l’exposition selon les cas.

Plusieurs facteurs peuvent déclencher une crise, entre autres une température extérieure très fraîche, un vent froid, la pluie, se baigner dans l'eau dont la température n’est pas élevée ou dans une piscine peu chauffée, marcher pieds nus sur un sol froid, tenir dans ses mains un objet froid, se trouver dans une pièce climatisée, etc. Aussi, manger des aliments glacés peut provoquer une crise chez certaines personnes.

Pour diagnostiquer l'urticaire au froid, les allergologues effectuent le test du glaçon, qui permet également d'évaluer la gravité de l’urticaire. Ce test consiste à placer un glaçon enveloppé dans un sac plastique sur l'avant-bras du patient entre 5 et 20 minutes. Le test est considéré comme positif lorsqu'une papule d’urticaire apparaît dans les 15 minutes après la fin du contact.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives