Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


L'ALLERGIE AUX FRUITS EXOTIQUES

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 4 Mars 2015, 18:59pm

L'ALLERGIE  AUX  FRUITS  EXOTIQUES

Les fruits dits « exotiques » sont classés en deux familles par le Cercle d'Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire . La mangue, le litchi, la papaye, le fruit de la passion appartiennent à la famille des fruits exotiques, tandis que la banane, le kiwi et l'avocat sont rangés dans la famille du latex.

L'allergie aux fruits exotiques se développe à cause d'une introduction trop précoce dans le régime alimentaire des bébés. Il faut donc éviter d'en donner trop tôt, car contrairement à ce qui est dit, cela ne développera pas le goût de bébé.

La présence d'allergies alimentaires chez d'autres membres de la famille de l'enfant est aussi un facteur de risque à prendre en compte. Enfin, dans le cas des fruits exotiques, les réactions semblent souvent provenir d'une allergie croisée. Ainsi, les allergiques au latex sont aussi allergiques aux fruits exotiques.

Une allergie qui doit beaucoup à nos changements alimentaires Les nouvelles habitudes alimentaires, la consommation massive de fruits exotiques, mais aussi une surprotection contre les microbes seraient à l'origine de la multiplication des allergies chez les enfants.

Selon la théorie hygiéniste, nos corps, n'ayant plus à combattre les microbes, se retourneraient contre des éléments inoffensifs comme les pollens ou les protéines allergènes. C'est de là que proviendrait la croissance exponentielle des allergies dans nos sociétés industrialisées... dont celle aux fruits exotiques.

Le signe le plus fréquent de ces allergies alimentaires est: 1- un prurit buccal survenant très rapidement après le contact avec l'aliment allergisant, 2- un œdème muqueux de la bouche et des lèvres est fréquent, 3- l'apparition d'une fausse aphtose, 4- le risque majeur est l'apparition d'un OEDEME laryngé, annoncé par une toux, une DYSPHONIE , une gêne pour avaler et une difficulté de respiration.Il s'agit là d'une extrême urgence médicale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives