Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


POUR QUI EST CONSEILLE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE ?

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 11 Avril 2018, 16:48pm

POUR QUI EST CONSEILLE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE ?

Plusieurs catégories de personnes sont concernées par les recommandations de vaccination contre la grippe saisonnière.En premier lieu, la vaccination est fortement conseillée aux patients les plus fragiles car le virus peut devenir dangereux chez eux. l’objectif est de réduire le risque avéré de décès ou de complications graves en cas de grippe .
- Des personnes âgées de 65 ans et plus
- Des femmes enceintes et ce quel que soit le trimestre de grossesse
- Des enfants à partir de 6 mois
- Des personnes atteintes de certaines affections de longue durée, maladies chroniques : par exemple, le diabète (type 1 et 2), la mucoviscidose, des insuffisances cardiaques graves, certaines maladies respiratoires chroniques (asthme...).
- Des personnes souffrant d’obésité dont l’indice de masse corporelle (IMC) est égal ou supérieur à 40kg/m².
En dehors de ces personnes à risque, le vaccin est recommandé :
- Aux soignants (infirmiers, médecins, personnel hospitalier, …)
- Aux personnes en contact régulier et prolongé avec des personnes à risques (personnes âgées, malades, nourrissons, …) : assistantes maternelles, personnel de maison de retraite, employés de crèche, …
- Aux personnes qui séjournent dans un établissement de soins ou d’hébergement médico-social, et qui donc, sont susceptibles d’être davantage exposées au virus de la grippe
- A l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois (qui ne peuvent être eux-mêmes vaccinés) à risque de grippe grave : cela concerne ainsi les prématurés, les bébés atteints de cardiopathie congénitale, de pathologie pulmonaire, neurologique, …
Pour tous les autres , le vaccin de la grippe n’est pas particulièrement conseillé : ils peuvent se faire vacciner s’ils le souhaitent ou décider de ne pas le faire.
En aucun cas la vaccination n’est obligatoire. Toutefois, comme les risques de complication sont bien présents et que les conséquences peuvent être graves, on informe ces populations à risques afin de les encourager à se faire vacciner.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives