Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


QUESTIONS SUR L'ASTHME DE L'ENFANT ?

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 4 Avril 2018, 18:10pm

QUESTIONS   SUR   L'ASTHME   DE   L'ENFANT ?

- Je suis asthmatique, mon enfant risque-t-il de le devenir aussi ? Effectivement, il existe une part héréditaire dans l’asthme. Ainsi, si l’un des parents est concerné, l’enfant court deux fois plus de risque de développer la maladie à son tour. Si les deux parents sont asthmatiques, ce risque est multiplié par quatre.
- Mon enfant est asthmatique, va-t-il guérir en grandissant ? Il s’agit d’une maladie dont on ne guérit pas mais qui peut aller en s’améliorant avec le temps. Il existe plusieurs formes d’asthme, dont l’évolution diffère. L’asthme viro-induit (déclenché lors d’une infection virale) touche surtout les nourrissons. Cette forme légère est la plus fréquente. Elle s’améliore avec la croissance et le développement des défenses immunitaires. Mais le terrain persiste, avec la possibilité qu’une allergie apparaisse vers l’âge de 7 ou 8 ans. Ce type d’asthme peut se soigner facilement grâce à la désensibilisation. L’asthme d’emblée très allergique a plus de risque de devenir chronique et de rester sévère (5% des cas de l’asthme infantile).
- Mon enfant a fait une bronchiolite cet hiver et tousse souvent, risque-t-il de devenir asthmatique ? On parle d’asthme lorsqu’un enfant fait au moins trois bronchiolites dans l’hiver ou une bronchiolite accompagnée de toux chronique, avec une gêne respiratoire et des sifflements. La première crise peut survenir dès les premiers mois après la naissance. Il s’agit dans la majorité des cas d’asthme viro-induit léger, pour lequel un traitement anti-inflammatoire en période d’épidémie virale est suffisant.
- Les corticoïdes inhalés peuvent-ils affecter sa croissance ? La forme inhalée permet de réduire au maximum les effets secondaires du traitement. Il n’y a donc aucun risque à en donner à un enfant. Il est d’ailleurs fortement conseillé de bien respecter leur prise afin que l’asthme ne s’aggrave pas. 
- Piscine, sport : devons-nous être prudents ? En piscine couverte, les émanations de chlore peuvent sensibiliser les bronches et déclencher une crise. Le sport n’est pas contre-indiqué mais nécessite un bon échauffement et la prise d’un traitement spécifique (bronchodilatateur dix minutes avant l’effort).

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives