Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


LE CHOC ANAPHYLACTIQUE

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 23 Octobre 2018, 17:39pm

LE CHOC ANAPHYLACTIQUE

CHOC ANAPHYLACTIQUE
Le choc anaphylactique est une urgence médicale grave causée par une réaction allergique immédiate et généralisée .C'est une réaction rapide et violente avec risque vital.
Les causes peuvent être diverses : allergies alimentaires, médicamenteuses, piqûres de guêpes ou abeilles...
Lors d'un choc anaphylactique, plusieurs symptômes sont associés, respiratoires, ORL, cardiaques, cutanés, digestifs : crise d’asthme, urticaire, œdème de Quincke, vomissements, rhinite, conjonctivite…
Voici le cadre plus fréquent : rapidement, dans les 5 à 20 minutes après l’ingestion d'un aliment ou une piqûre d'insecte, le malade présente un malaise général : c'est la multitude de sympômes et leur rapidité d'apparition qui marque la gravité de la réaction.
Les symptômes peuvent être :
-cutanés : démangeaisons, urticaire géante, gonflement du visage (avec ou sans œdème du larynx)...
-digestifs (nausées, vomissement, diarrhées, douleurs abdominales, etc.) ;
-respiratoires (difficulté à respirer, asthme, écoulement du nez) ;la voix peut devenir rauque ;
le pouls peut s’accélérer, l’enfant a du mal à rester éveillé, à parler. 
Dès qu'il y a plus de 2 symptômes en même temps = grand danger. Il s’agit d’une réaction allergique généralisée.
LE SEUL TRAITEMENT du choc anaphylactique EST L’ADRÉNALINE, le plus souvent sous forme de stylo auto-injecteur .
L’entourage d’un enfant à risque doit être préparé et formé à gérer une telle réaction (savoir reconnaître les symptomes, savoir comment agir, utiliser les médicaments d'urgence). Chez l’enfant, la cause principale du choc anaphylactique est l’allergie alimentaire, suivie par les piqûres d’insectes, les médicaments...
Selon la gravité de l'allergie, on va prescrire certains médicaments pour les situations d'urgence ; on parle fréquemment de « trousse d'urgence ».Elle comporte le plus souvent: des antihistaminiques ; des corticoïdes ;un bronchodilatateur et l'adrénaline (sous forme d'un stylo auto- injecteur facile d'emploi ) .
Dans la plupart des cas une injection unique est suffisante, mais il est préconisé que le patient dispose de deux seringues dans sa trousse.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives