Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


COMMENT SAVOIR SI JE SOUFFRE D'UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE ?

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 5 Mars 2019, 17:59pm

COMMENT SAVOIR SI JE SOUFFRE D'UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE ?

COMMENT SAVOIR SI JE SOUFFRE D'UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE ?
Les allergies alimentaires ne sont pas rares . La faute à l'évolution de nos habitudes de vie: surconsommation d'antibiotiques, diminution de l'allaitement, pollution atmosphérique... Autant de facteurs qui perturbent notre système immunitaire.
À l'origine de l'allergie alimentaire, il y a un dérèglement du système immunitaire. En temps normal, le rôle de celui-ci est de nous protéger contre les agents pathogènes : bactéries, virus, parasites... 
En cas d'allergie alimentaire, c'est un aliment en particulier qui est identifié comme dangereux par le système immunitaire : il devient alors un allergène. Par conséquent, lorsqu'il entre dans l'organisme, des mécanismes de défense vont se mettre en place – on parle de réaction anaphylactique.
Les principaux allergènes alimentaires sont les céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine...), les crustacés, les œufs, le poisson, les arachides, le soja, le lait, les fruits à coques, le céleri, la moutarde, les mollusques...
Les symptômes d'une allergie alimentaire se manifestent entre 2 heures et 48 heures après l'ingestion de l'aliment en question.
Chez l'enfant, on constate le plus souvent des symptômes cutanés (démangeaisons, poussées d'eczéma) auxquels peuvent s'ajouter de l'asthme, une rhinite ou encore des troubles digestifs (diarrhée, constipation, vomissements...). Chez l'adulte, l'allergie alimentaire se traduit plutôt par des démangeaisons (au niveau du palais et/ou de la gorge ), des gonflements anormaux (les lèvres, en particulier), une crise d'asthme, une conjonctivite, des douleurs abdominales...
Ces symptômes reviennent à chaque fois dans les mêmes circonstances, lorsque vous consommez un aliment en particulier . 
Si le diagnostic se précise, il sera peut-être nécessaire de consulter un médecin allergologue : grâce à un interrogatoire précis, à une prise de sang et à des tests cutanés, le spécialiste pourra identifier l'allergène. Ensuite, il sera nécessaire d'adopter un régime alimentaire strict afin d'éviter l'aliment qui pose problème .

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives