Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


PRINTEMPS ET ALLERGIE !!

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 4 Avril 2019, 11:14am

PRINTEMPS ET ALLERGIE !!

PRINTEMPS ET ALLERGIE !!
Avec l’arrivée du printemps, vient aussi le temps des allergies, traduites le plus classiquement par un rhume des foins. Votre enfant a le nez qui coule, éternue, a les yeux rouges ? Et si c'était une allergie ? 
Les allergies de printemps connaissent leur pic entre avril et juin. Elles peuvent même se prolonger jusqu’en septembre. Il s’agit d’une allergie aux pollens d'arbres, de graminées et aux moisissures. Elle apparaît le plus souvent à partir de 4-5 ans.
Au départ, ce sont les mêmes symptômes qu’un bon rhume. Le nez qui coule en permanence, des éternuements fréquents, une sensation de démangeaison dans le nez, la gorge, et quelquefois une petite toux d'irritation. En plus, votre enfant n'arrête pas de se frotter les yeux. Plus rarement apparaît aussi une éruption cutanée sur le visage et les mains (urticaire). Et surtout, ce rhume survenu brusquement persiste. 
Si le médecin soupçonne une allergie, il peut confirmer son diagnostic par des prick-tests : il dépose une goutte de chaque allergène suspecté sur la peau de l'avant-bras ou du dos. 15 à 20 minutes plus tard, si une papule apparaît à l'endroit de l'injection, le test est positif.
Les allergies se déclarent plus rapidement et se manifestent habituellement à la même époque chaque année. Donc une prévention s'impose avant chaque printemps.
Faites un nettoyage de printemps afin d’éliminer les poussières et les moisissures accumulées durant l’hiver.
Lavez votre literie une fois par semaine.
Ne laissez entrer ni chien ni chat dans votre chambre.
L’automédication n’est pas recommandée.
Prenez votre traitement sans attendre l’arrivée des premiers symptômes d’allergie.
Veillez à ne pas ouvrir les fenêtres pendant la pollinisation.
Évitez également les sorties lorsque les taux de pollens sont très élevés. Les pires conditions sont les mi-journées par grand soleil et petit vent ou après un orage.
En voiture, gardez les fenêtres fermées. Et sachez qu’il existe des filtres à installer sur le système de ventilation, qui retiennent les pollens.
Après une sortie en période de pollinisation, rincez votre nez avec du sérum physiologique, changez de vêtements et lavez-vous les cheveux avant de vous mettre au lit.
Faites tondre votre jardin avant la floraison des graminées.
Séchez votre linge à l’intérieur.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives