Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


ALLERGIES DE PRINTEMPS !!

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 29 Mai 2020, 20:21pm

ALLERGIES DE PRINTEMPS !!

ALLERGIES DE PRINTEMPS !!
Le printemps, synonyme du beau temps et de la nature verdoyante est loin d’être une saison agréable pour les personnes souffrant d’allergie saisonnière . Éternuements, toux, rougeur et larmoiement des yeux, écoulement et congestion nasales, difficultés respiratoires et démangeaison sont autant de symptômes qui se présentent chez ces personnes . L’allergie peut être définie comme une défense inadaptée et exagérée de l’organisme à des substances présentes dans l’environnement proche, l’allergie saisonnière s’inscrit dans ce cadre car les alternances de pluie et de beau temps accélèrent le mûrissement des végétaux et provoquant plusieurs cas d’allergie . Les causes principales derrière les maladies allergiques, à côté de l’élément héréditaire, sont la sinusite, l’asthme, l’exposition , la faiblesse du système immunitaire, ainsi que le tabagisme. Les trois grandes saisons polliniques évoluent en fonction des conditions climatiques, et peuvent donc légèrement varier d’une année à l’autre, ces saisons présentent toutefois la même chronologie à savoir l’année commence avec la saison des arbres, puis vient la saison des graminées et enfin celle des herbacées. La personne peut donc éternuer et avoir le nez qui coule seulement 10 jours par an, mais aussi pendant 2 mois, 6 mois ou malheureusement toute l’année si elle est allergique à plusieurs types de pollens .
La nature et la quantité de pollens varient considérablement en fonction des régions et des conditions climatiques, et la manifestation la plus classique de l’allergie intervient ainsi du printemps au début de l’été, période de pollinisation des graminées. Le diagnostic de l’allergie débute chez l’allergologue par un interrogatoire circonstancié suivi d’un examen clinique et des tests cutanés.
Le plus souvent une allergie est diagnostiquée dès l’enfance ou à l’adolescence, mais parfois une errance thérapeutique peut durer des années et pendant ce temps les bronches vieillissent prématurément ou le système immunitaire s’épuise inutilement. Une allergie, c’est une vraie maladie, ce n’est pas un simple inconfort.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives