Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


SUIS-JE ASTHMATIQUE ?

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 25 Juin 2020, 11:41am

SUIS-JE ASTHMATIQUE ?

SUIS-JE ASTHMATIQUE ?
L’asthme ne se cantonne pas à une crise de respiration sifflante. La maladie touche un grand nombre de personnes, avec des symptômes plus ou moins forts.
Il n’existe pas qu’un seul asthme. L’asthme allergique, qui se déclenche souvent dans l’enfance, est causé par la présence d'allergènes (pollen, acariens, moisissures). L’asthme non allergique n’est pas déclenché par la présence d’un allergène et les causes ne sont pas clairement établies . Quel que soit le type d’asthme, il arrive que des personnes ne répondent pas aux traitements et ne parviennent pas à contrôler leur maladie.
Avant de déterminer si son asthme est allergique ou non, il faut surtout savoir se reconnaître asthmatique. Or de nombreuses idées reçues existent quant à l’asthme, et une tendance à minimiser ou à ne pas reconnaître les symptômes mène à une mauvaise prise en charge.
Par exemple, l’asthme d’effort n’existe pas à proprement parler. En effet, une crise d’asthme peut bien être déclenchée par un effort physique, c’est même souvent le cas. Cependant, cela est obligatoirement lié au terrain asthmatique, une personne ne peut faire de l’asthme que si elle est asthmatique. Tous ceux qui sont asthmatiques peuvent faire de l’asthme d’effort. À l’inverse, certains ne font que de l’asthme d’effort mais sont asthmatiques quand même.
Ce qu’on qualifie d’asthme silencieux n’est pas strictement égal à la crise. Il s’agit de l’hypersensibilité des bronches qui s’exprime par des symptômes variés (toux sèche, infections des voies respiratoires à répétition) .
Il n’y a pas nécessité d’attendre une crise pour se faire diagnostiquer asthmatique.
L’asthme ne fait pas cavalier seul, plusieurs pathologies peuvent être liées à l’asthme ou en découler. Cela peut aider à réaliser la présence de la maladie (obésité ,trouble de l’apnée du sommeil) .
Pourquoi est-il si important de savoir si l’on souffre d’asthme ou non? Tout d’abord, un asthme aussi faible soit-il, peut brutalement devenir très grave. L’asthme tue encore et dans certaines situations, il peut s’avérer dangereux de ne pas connaître son statut asthmatique ( médicaments pour le coeur, anesthésie ect...).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives