Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


COVID-19 ET SAISONS !!

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 1 Septembre 2020, 13:47pm

COVID-19 ET SAISONS !!
COVID-19 ET SAISONS !!
Le coronavirus devrait avoir théoriquement un comportement saisonnier et moins circuler quand les températures augmentent en été. Les mécanismes associés à cette saisonnalité relèvent aussi bien du virus que de l'hôte . Il a été démontré que le virus SARS-CoV-2 peut être inactivé par une augmentation de la température. Une exposition du coronavirus à 56°C pendant 20 à 30 minutes et à 65°C pendant 5 à 10 minutes permet d'anéantir le potentiel infectieux du Sars-CoV-2. De ce fait, passer ses vêtements en machine à une température de 60°C avec une lessive habituelle éliminerait le virus qui a pu se poser sur les tissus.
Cependant, l'effet de la température sur la transmission est mesuré comme modeste voire nul. On voit d'ailleurs que la circulation du virus est en hausse depuis la mi-juillet et que l'atténuation attendue de la diffusion du virus durant cet été 2020 aurait été limitée par l'immunité préexistante vis-à-vis du SARS-CoV-2 qui est nulle ou négligeable dans la première phase d'expansion de l'épidémie.
Les rayonnements ultra-violets semblent ralentir la transmission du SARS-CoV-2 même chose lors de l'augmentation de la vitesse du vent.
Des études prédisent une diminution estivale de la dynamique de transmission suivie d'une recrudescence hivernale . Compte-tenu de la dynamique actuelle et de la transmission effective du SARS-CoV-2 quelle que soit la zone climatique , les projections indiquent qu'une éventuelle saisonnalité ne permettra pas de contrôler à elle-seule la transmission du virus, sans autres mesures de contrôle (masque obligatoire, distanciation sociale...). Ces projections à long terme dépendent fortement de l'immunité acquise.
A la maison, le coronavirus Sars-CoV-2 pourrait survivre à l'état de traces, de fines gouttelettes sur les surfaces de plusieurs heures à plusieurs jours. Mais, il est sensible aux désinfectants usuels. Il peut donc être éliminé en nettoyant les surfaces, matériaux et objets à l'eau de Javel à 5 %, à l'eau oxygénée ou encore à l'alcool à 70%. Il est donc préconisé de procéder à un nettoyage régulier de son environnement, à domicile ou au bureau notamment ( le coronavirus survit jusqu'à 3 heures dans l'air après sa diffusion en fines gouttelettes). Les particules virales tombent au sol ou se déposent sur les surfaces dans un alentour immédiat (de 1 à 1,5 mètres) mais leur infectiosité décroit dans le temps .
Toutes les pandémies ont connu un pic de deuxième vague environ six mois après l'émergence du virus dans la population humaine, quelle qu'ait été la date d'introduction».
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives