Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


Publié depuis Overblog

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 1 Septembre 2020, 13:46pm

LA DESENSIBILISATION POUR TRAITER L'ALLERGIE !!
La désensibilisation ou immunothérapie allergénique est actuellement le seul traitement étiologique qui modifie la marche allergique non seulement en diminuant les symptômes mais aussi en agissant sur la cause de la maladie.
La désensibilisation correspond à un traitement au cours duquel l’administration répétée de l'allergène responsable de la maladie induit un état de tolérance de l’organisme vis à vis de cet allergène. Elle est envisagée, dans la prise en charge des allergies respiratoires, quand les traitements symptomatiques ne suffisent pas à soulager le patient.
Il s’agit d’administrer au patient de façon régulière une dose de l’allergène en cause afin d’induire un état de tolérance vis-à-vis de cet allergène. La désensibilisation est prescrite par un médecin spécialisé dans le traitement des allergies chez les patients qui ne sont pas suffisamment soulagés par leurs traitements symptomatiques usuels. Elle est possible chez l’enfant à partir de 5 ans.
Le traitement est d’autant plus efficace qu’il sera utilisé tôt dans l’histoire de la maladie. Les principaux bénéfices attendus de l’ITA sont la diminution des symptômes (intensité et fréquence d’apparition), des besoins des traitements symptomatiques (même après l’arrêt du traitement) et du risque d’aggravation de l’allergie (évolution vers un asthme en cas de rhinite );
Le diagnostic de l’allergie se fait avant tout par un entretien approfondi afin d’identifier tous les éléments associés à l’histoire de l’allergie : antécédents, habitudes de vie, circonstances de survenue, période de l’année , intensité et nature des symptômes… Cet entretien est essentiel pour un diagnostic efficace. Par la suite, le médecin allergologue va faire des tests diagnostiques, le plus souvent sous forme de tests cutanés appelés prick-tests . Ces tests consistent à piquer rapidement la surface de la peau avec les différents allergènes suspectés de provoquer les manifestations allergiques, puis d’observer la taille de la réaction cutanée ( papule ). Ces tests peuvent paraitre impressionnants mais sont indolores. A noter que le traitement antihistaminique doit être interrompu au moins une semaine avant pour ne pas fausser les résultats. D’autres techniques d’identification des allergènes responsables existent, en général suite à une prise de sang. Ces tests de diagnostics sont indispensables pour confirmer le diagnostic avant de démarrer un traitement de désensibilisation.
La désensibilisation s’adresse aux patients allergiques qui sont fortement gênés par leurs symptômes (asthme, rhinite, conjonctivite…) malgré les traitements symptomatiques, et pour lesquels on a identifié formellement le ou les allergènes responsables. L’information et la motivation du patient sont essentielles.
Aucune description de photo disponible.
 
 
 
201
Personnes touchées
21
Interactions
2
 
9 partages
J’aime
 
Commenter
 
Partager
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives