Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


RENTREE SCOLAIRE ET COVID-19 !!

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 1 Septembre 2020, 13:43pm

RENTREE SCOLAIRE ET COVID-19 !!
RENTREE SCOLAIRE ET COVID-19 !!
La rentrée scolaire est là, le cadre du retour à l’école a été défini mais les questions restent nombreuses tant la situation est inédite. La propagation des rumeurs, inquiétantes comme rassurantes, se poursuit et il n’est pas toujours facile de faire le tri. Même si elles restent incomplètes, les connaissances relatives au rôle des écoles dans la transmission du virus progressent rapidement.
La première concerne le très faible nombre de cas de transmission observés en milieu scolaire. En France, il a été observé qu’il n’y avait pas de transmission du virus par un enfant infecté bien qu’il ait fréquenté l’école et ait eu des interactions étroites avec les autres élèves et enseignants. La transmission d’enfant à enfant dans les écoles est ainsi très rare.
Deuxième élément clé, la confirmation de la faible proportion de jeunes de moins de 18 ans dans les cas Covid-19 en Europe. En cas de diagnostic positif de Covid-19, les enfants sont beaucoup moins susceptibles d’être hospitalisés et les conséquences sont moins graves mais le risque est bien réel et il ne doit pas être sous-estimé.
Troisième élément clé, les écoles ne sont pas dissociées du contexte et donc sont exposées au virus si celui-ci circule dans la communauté. Pour autant, si la distanciation physique et les mesures d’hygiène sont appliquées, il est peu probable que les écoles constituent des environnements de propagation du virus plus favorables que les environnements professionnels ou de loisirs avec des densités de population similaires.
Ainsi il faut intégrer les données scientifiques disponibles à ce jour et définir un équilibre entre la protection des personnes et une organisation des établissements compatible avec une éducation de qualité.
L'enjeu principal ne réside plus dans les consignes nationales mais dans la capacité collective à limiter la transmission d’une part et à savoir mettre en œuvre des réponses adaptées en fonction de l’évolution de l’épidémie.
Il est donc nécessaire de distinguer urgence et crise sanitaire. Se préparer à faire face à une crise ne relève pas d’abord de la gestion de l’urgence mais d’une démarche d’anticipation. En vue d’une fermeture locale ou d’une réorganisation en cas de flambée épidémique, il faut non seulement outiller les écoles et les établissements mais aussi développer les compétences nécessaires pour que chacun soit capable d’adapter son comportement. Les enfants et adolescents ont une réelle capacité à intégrer les gestes barrières et à se comporter de façon adéquate. Leur participation est une condition du succès car une épidémie peut durer des semaines, des mois voire des années, l’impact sur les apprentissages, la socialisation et la santé mentale des élèves doivent être pris en compte.
Le respect des gestes barrières et l’éducation à la santé sont essentiels pour lutter contre l’épidémie. Le propre du temps éducatif, qui se compte en années et diffère ainsi fortement du temps politique et plus encore du temps médiatique, est d’imposer une vision stratégique. Il est donc impératif d’intégrer la gestion des crises sanitaires dans une démarche d’ensemble, à l’échelle de chaque établissement scolaire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives