Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


RAMADAN ET SOMMEIL !!

Publié par Dr. Lahlou Najib sur 13 Mai 2021, 14:22pm

RAMADAN ET SOMMEIL !!
RAMADAN ET SOMMEIL !!
Le sommeil est le chef de file de tous les rythmes biologiques.
Ce rythme biologique est totalement bouleversé lorsque les habitudes du sommeil sont perturbées. Perturber son sommeil, c'est perturber son humeur, ses performances, ses capacités intellectuelles et physiques.
Pendant le ramadan, les habitudes des Marocains changent avec une tendance à dormir plus le jour et moins la nuit, avec des sorties nocturnes, la pratique de la prière de façon plus régulière et l’engouement pour différentes autres activités liées à ce mois sacré. Notre horloge circadienne, qui régule le rythme de notre sommeil, nous impose de dormir la nuit et d'être actif le jour. Mais il y a une période au milieu de la journée, entre 13h et 15h, où le sommeil est possible et réparateur.
Ainsi, les perturbations du sommeil pour la santé des jeûneurs comportent plusieurs risques: des troubles cognitifs à type d'irritabilité, de troubles de la concentration, de mauvaise humeur... Tout cela pouvant être à l'origine de mauvais comportements et d'agitation relationnelle.
Des maladies psychiatriques peuvent survenir ou réapparaître. Des maladies organiques peuvent se compliquer, en particulier chez les hypertendus et les diabétiques. Et on risque d’assister à une recrudescence des accidents de la circulation.
Pour prévenir toutes ces complications, il faut tout d'abord préciser que le jeûne n'est absolument pas incriminé dans les troubles du sommeil. C'est un problème comportemental qui est à l'origine de toutes ces anomalies.
Le sommeil est important et doit être respecté, quel que soit la période de l'année. Ainsi, une durée de 7 heures de sommeil par jour est un minimum.
Sur un autre plan, il faut savoir que tous les sports intenses en fin de soirée peuvent perturber le sommeil .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives