Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Dr. LAHLOU NAJIB ALLERGOLOGUE

Les allergies au Maroc : et si c'était une allergie ? pensez-y....


POURQUOI LA GRIPPE EST-ELLE DANGEUREUSE POUR L'ASTHMATIQUE?

Publié par lahlou najib sur 28 Mars 2008, 18:31pm

Enfants ou adultes, les asthmatiques doivent être vaccinés contre la grippe.

Parce que cette maladie virale met leur santé en péril, le vaccin contre la grippe est

désormais remboursé par l'Assurance Maladie pour tous les asthmatiques (vaccin

indiqué dès l'âge de 6 mois).*

La grippe est une infection virale sévère qui cloue aux lits la majorité des personnes

qu’elle touche, avec de la fièvre, des douleurs et un mauvais état général durant environ

5 jours. La grippe peut entraîner chez les personnes dites « à risque » c'est-à-dire

atteintes de certaines pathologies chroniques ou âgées de plus de 65 ans, des

complications principalement pulmonaires ou des décompensations de leurs maladies

préexistantes. Ses conséquences sont sévères, qu'elles soient sanitaires (complications,

hospitalisations, voire décès) ou socio-économiques.

L’asthme est une affection respiratoire chronique de l’enfant et de l’adulte, caractérisée

par une inflammation chronique et persistante des voies respiratoires. La succession des

crises, la dyspnée, et les phases d’exacerbation (qui correspondent à des aggravations

majeures des symptômes), altèrent considérablement la qualité de vie des asthmatiques.

Il existe plusieurs facteurs, environnementaux ou allergiques par exemple, susceptibles

de déclencher une exacerbation de l'asthme. La grippe est un de ces facteurs

déclenchants de ces exacerbations, mais il existe heureusement une façon simple de la

prévenir : la vaccination.

C’est pourquoi il faut vacciner largement les patients asthmatiques, adultes et enfants.

La vaccination contre la grippe est efficace, et bien tolérée. Chez les asthmatiques en

particulier, l’utilisation du vaccin inactivé contre la grippe est sans danger et n’est pas

associé à une risque accru d’exacerbations de l'asthme**. Son action protectrice

immunitaire s’exerce au bout de 2 à 3 semaines et persiste durant 6 à 12 mois. Elle peut

épargner à tous les asthmatiques des phases de décompensation épuisantes, des

journées d’hospitalisation, des consultations inutiles. Vaccinés, les enfants passeront un

hiver moins difficile, ils manqueront moins l’école, les parents seront moins angoissés de voir

leurs  enfants  malades.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives